Repas médiéval

Vendredi 24 mai, les enfants de la classe de CE1-CE2 ont voyagé dans le temps et ont mangé comme à l’époque médiévale. Ils ont mangé sur des tranchoirs, tranche de pain qui servaient d’assiette. Ils ont mangé sans fourchette car celle-ci n’est n’apparue qu’à l’époque moderne. Au menu, il y avait :

1er service : Talemouse : petite tartelette farcie de pâte à choux au parmesan

2ème service : Comminée de volaille (poulet) servi avec des carottes, du panais et des céréales.

3ème service : Dariole à la cresme d’amande ou pasté de poire

Nous avons passé une bonne journée, les enfants ont tout goûté , ils n’ont pas toujours aimé. Ils ont bien compris que les habitudes alimentaires étaient  différentes mais certains produits sont utilisés depuis très longtemps. A cette occasion, nous avons appris que la cancoillotte avait probablement été inventée à l’époque gallo-romaine en utilisant du lait caillé que les hommes de l’époque ne voulaient pas jeter.

Merci aux mamans qui nous ont accompagnés et au maître qui a partagé ce moment avec nous.

Citadelle

Lundi 13 mai, toute l’école est partie visiter la Citadelle de Besançon. Nous avons dû marcher pour monter jusqu’en haut. Nous avons visité librement la Citadelle et chaque classe avait un atelier. La classe des CP-CE1 et la classe des CE1-CE2 avait choisi le même atelier :la vouivre. Nous avons donc fait trois groupe dans lesquels il y avait sept élèves de chaque classe.

Nous avons travaillé autour de la légende de la Vouivre : c’était une jolie jeune femme qui avait épousé un homme très riche. Quand elle s’est retrouvé veuve, elle a voulu s’amuser en donnant de grandes fêtes. Un jour, une mendiante lui a demandé la charité mais elle a refuse de lui donner de l’argent ou à manger. En rentrant chez elle, une femme l’attendait, elle lui demanda pourquoi elle avait refusé de donner quelque chose à la femme. Elle expliqua qu’elle n’aimait pas les pauvres mais la femme qui l’attendait devant chez elle était une sorcière. Pour la punir de sa méchanceté, elle la condamna à rester serpent pendant cent ans. Au bout de ce terme, elle deviendrait une vouivre. La vouivre ressemble à une sirène, elle a le haut du corps d’une femme mais la queue d’un serpent. Elle est immortelle et porte une escarboucle (pierre précieuse) sur le front. Certains essayent de trouver la Vouivre pour lui voler son escarboucle.

Après avoir écouté la légende, les enfants devaient imaginer à quoi ressemble la Vouivre. Ils ont utilisé de l’argile pour la façonner, des perles, des plumes pour la décorer.

Sortie USEP

Vendredi 10 mai, nous sommes allés au Fort du Mont Bart pour participer à une sortie USEP d’orientation. Nous sommes partis le matin, nous avons pique-niqué au fort (à l’intérieur car il ne faisait pas beau) puis nous sommes rentrés à l’école.

La sortie se déroulait en deux temps :

  • Un temps de jeu où chaque trio devait retrouver les balises en suivant le plan du fort. Ce n’était pas toujours facile de se repérer et parfois, il y avait des pièges, il fallait monter les escaliers pour trouver la balise. Heureusement, certaines équipes nous aidaient ou certains parents. Chaque équipe s’est beaucoup investi et curait partout pour trouver la bonne balise. Pour valider, il fallait poinçonner sa feuille avec la balise et retourner au point de départ pour faire vérifier. Si c’était juste, l’équipe pouvait repartir chercher une autre balise; si c’était faux, il fallait repartir, avec les nouveaux conseils, de trouver la bonne.
  • Un temps de visite du fort avec une guide conférencière. C’était très intéressant, nous avons appris que le fort a été construit en 1877, que les soldats dormaient à 28 dans chaque chambrée. Laurence nous a expliqué comment ils faisaient pour récupérer de l’eau potable et comment envoyer des messages codés avec de la lumière.

Les enfants ont beaucoup appréciés cette sortie et ont hâte de faire la suivante. Merci aux parents qui nous ont accompagnés.

Le concours du Don du Sang

Comme chaque année, les élèves de la classe de CP-CE1 et de CM1-CM2 participent au concours de dessin organisé par la FFDSB (Fédération Française pour le Don du Sang Bénévole)

Ce concours permet de sensibiliser les élèves et leur entourage au don du sang  bénévole grâce à une rencontre pédagogique avec le Président de l’association locale de Saint-Hippolyte. A cette occasion, les plus jeunes élèves découvrent en quoi consiste le don du sang, pourquoi c’est important et  chacun peut poser des questions.

Chaque élève s’est appliqué à faire un dessin porteur du message: « Le don du sang, c’est important »

Art plastique : les émotions

Dans le cadre du projet flamenco, les enfants ont travaillé avec une intervenante Marjorie qui est illustratrice. Elle les a aidé à fabriquer des tampons en forme d’œil, de bouche, de sourcil et de nez. Chacun a pu dessiner et utiliser ses tampons en fonction de Nous exposerons leur œuvre lors du spectacle le 28 juin. Voici quelques aperçus.

 

L’alimentation à l’Antiquité

En histoire, nous travaillons toutes les périodes sur des thèmes précis comme l’habitat et l’alimentation. Ce mois-ci, nous avons travaillé sur l’Antiquité. Nous avons appris que les Romains mangeaient couchés et souvent dans un seul plat commun. Ils buvaient du vin et utilisaient beaucoup d’épices pour assaisonner leur plat. Par exemple, ils ajoutaient du miel, de la cannelle et d’autres épices dans leur vin, nous n’aimerions peut-être pas manger comme eux aujourd’hui! Alors, nous avons goûté certains gâteaux avec des recettes de cette époque. Nous avons mangé des anneaux au miel, un gâteau au miel et aux noix et un pain d’épice.

Les enfants n’ont pas tous aimé la même chose mais ils étaient très content de goûter!

Musique

Cette période, nous avons travaillé sur les partitions. Tout d’abord, les enfants ont écouté une musique instrumentale d’environ 1 minute puis après s’être mis d’accord sur un code représentant chaque instrument entendu; ils ont essayé « d’écrire » la partition de cette musique. Ce n’était pas facile, ils se sont rendus compte qu’ils n’entendaient pas la même chose! Finalement, ensemble, ils ont réussi.

La deuxième étape consistait à inventer leur propre musique par groupe de 4 et de la présenter aux autres élèves. Ce fut un joli concert!

 

Piscine

Les enfants bénéficient d’un cycle de 8 séances de piscine pendant lesquelles ils essayent de s’améliorer , de progresser dans le niveau où ils sont après les évaluations initiales. Les séances se déroulent en deux temps :

  • une partie entrée/immersion : ils sautent dans l’eau, par le toboggan, ils vont chercher des objets au fond de l’eau….
  • une partie entrée/déplacement : ils se déplacent avec ou sans frite, sur le dos, sur le ventre sur quelques mètres ou plus

Cette année, nous avons eu la chance d’avoir un maître nageur rien que pour nous! Nous remercions également le papa de Mélina et la maman de Marius qui nous accompagné et ont aidé les enfants à prendre confiance en eux et à progresser.

La dernière séance est consacrée à un parcours pendant lequel les élèves descendent le grand toboggan, passe sur des tapis, sautent du plongeoir, nagent sur 10 m puis vont chercher des objets au fond de l’eau. Chaque élève va à son rythme et choisit de faire les différentes étapes du parcours ou non. Cette année, nous avons eu la piscine rien que pour nous, ce qui fait que les enfants ont pu faire le parcours de nombreuses fois!

Vivement l’année prochaine pour recommencer!

Flamenco

Depuis le début du mois de novembre, les enfants de chaque classe font du flamenco avec Laurence. Ils aiment beaucoup apprendre certains pas et faire des palmas (rythme avec les mains). Voici quelques photographies pour vous faire une idée de leur travail.
Joyeuses fêtes à tous!

Les élèves de CM travaillent sur l’Armistice de la Grande Guerre

A l’occasion du centenaire de l’Armistice de 1918, nous nous sommes intéressés aux monuments aux morts de nos villages, la signification des symboles présents sur la plupart d’entre eux et le devoir de mémoire. Nous avons découvert le sens du mot commémoration.

Nous avons travaillé par groupes dans chacune de nos communes : Dampjoux, Fleurey, Liebvillers, Saint Hippolyte, Terres de Chaux, Valoreille et Vaufrey. Nous avions un questionnaire à remplir, il fallait donc se déplacer vers nos monuments. Certains sont des plaques commémoratives dans les églises  comme à Dampjoux, Fleurey et Valoreille:

Plaque commémorative Dampjoux

Plaque commémorative Valoreille

d’autres des stèles dans un cimetière comme aux Terres de Chaux:

stèle Terres de Chaux

ou encore de véritables monuments à Liebvillers, Saint Hippolyte et Vaufrey:

Monument Liebvillers

Monument Saint Hippolyte

monument Vaufrey

Nous avons appris une chanson de Florent Pagny intitulée « le soldat ». Voir lien :https://www.youtube.com/watch?v=EXKSd9WpdeU

Nous avons appris aussi la Marseillaise couplets 1 et 7 (celui des enfants) et enfin une poésie sur un soldat «  le dormeur du Val  » d’Arthur Rimbaud.

La réalisation du monument en art visuel :

Enfin, nous avons dessiné notre monument sur du papier blanc. Nous avons ensuite collé le monument sur une feuille couverte d ‘articles de journaux parlant de la guerre. Puis chaque groupe a représenté un ou plusieurs soldats sur du papier calque, et des symboles en couleur (croix, feuilles de laurier, colombe …) qui sont venus s’ajouter au monument. Voici nos productions:

 

Production de Sade et Suzie (Dampjoux)

Production de Zoé et Enzo M (Liebvillers)

Production de Shaïna, Quentin, Roméo, Yann
(Saint Hippolyte)

Production de Maëlyne, Océane, Albin
(Terres de Chaux)

Production de Célene, Zélie, Louenn et Paul
(Valoreille/Fleurey)

Production de Maylie, Eline, Enzo B et Tim
(Fleurey/Valoreille)

Production de Mickie et Wendy (Vaufrey)

La maîtresse a réalisé une petite exposition au rez-de-chaussée de l’école vers la bibliothèque. Elle l’a intitulée: Art’mistice.  La voici :

exposition Art’mistice